collagène dijon

Le collagène | Quels critères d'achat ?

Le collagène est un ensemble d’acides aminés qui n’est pas digeste à l’étape natif. Des brevets ont été crées sur la base de procédés permettant d’augmenter drastiquement la digestibilité du collagènes afin de leur rendre assimilé et efficace pour le confort cutané, vasculaire et articulaire. 

Il faut s’intéresser aux différents types ( I, II, III, IV, V et X) et opter pour une forme (poudre ou gélules) en adéquation avec les besoins. 

Les principaux fabricants brevetés sont Peptan®, Naticol®, Verisol®, Ovoderm® et Cartidyss®.

Avant toute chose, il faut garder en tête qu’aucune contre-indication particulière n’existe. Le collagène marin est cependant déconseillé aux personnes allergiques au poisson. Le collagène de membrane d’œuf est déconseillé aux personnes allergiques aux œufs.

 

Les origines du collagène

Le collagène marin

Le collagène marin présente de nombreux avantages potentiels pour la santé de la peau, des articulations, des os, des cheveux, des ongles et du système digestif. Ses propriétés anti-inflammatoires et sa biodisponibilité en font un supplément attractif pour ceux qui cherchent à améliorer leur bien-être général.

 

Le collagène marin est particulièrement biodisponible grâce à son faible poids moléculaire (<2000 Daltons). Il provient de poissons sauvages issus de la pêche durable. (label Friend of the Sea)

Son inconvenient est, lorsqu’il est de faible qualité, source de métaux lourds. Si choisi de haute qualité, son prix est un peu plus élevé que la moyenne. 

Le collagène bovin

Le collagène bovin est particulièrement bénéfique pour la peau, en améliorant son hydratation et son élasticité, ce qui peut réduire l’apparence des rides et favoriser une cicatrisation plus rapide des plaies. Les articulations bénéficient également de ce supplément, car il aide à réduire les douleurs articulaires et à améliorer la mobilité, tout en renforçant les tendons et les ligaments. En matière de santé osseuse, le collagène bovin contribue à augmenter la densité osseuse, diminuant ainsi le risque d’ostéoporose. Il renforce les cheveux et les ongles, les rendant moins susceptibles de se casser. Enfin, le collagène bovin soutient la santé digestive en aidant à réparer et à maintenir la muqueuse intestinale, ce qui peut améliorer la digestion et réduire les symptômes de troubles intestinaux.

 Il n’est pas adapté aux végétariens et aux végétaliens, et certains produits pouvant contenir des contaminants. Il faut le consommer que s’il est issu des élevages bio et il est recommandé de bien vérifier la provenance des animaux.

 

Le collagène végétarien

Le collagène végétarien Ovoderm® est issu de la membrane de l’oeuf. C’est un composé naturel issu de l’oeuf riche en acide hyaluronique et en élastine. Il hydrate la peau en profondeur,

collagène marin dijon peptan naticol
collagene dijon

Les types de collagène

Le classement par type

Le collagène type I travaille au niveau du niveau du derme (couche interne de la peau), participe à l’hydratation et la cicatrisation de la peau. Il participe à la croissance des cheveux et des ongles.

Le collagène type II se retrouve du cartilage, et assure un soutien articulaire, la mobilité et la souplesse. Il aide à stopper les douleurs et l’inflammation  et prévient les pathologies comme l’arthrite, l’arthrose ou l’ostéoporose. Une supplémentation quotidienne de 5g par jour, sur 6 mois, en collagène peut être associée à une réduction des douleurs articulaires.

Le collagène type III est présent dans les muscles et dans les parois des vaisseaux. Idéal en cas d’insuffisance veineuse. On le retrouve également au sein de la paroi intestinale.

Le collagène type IV se retrouve dans les tissus des reins et dans les cellules graisseuses.

Le collagène type V est retrouvé à la surface des cellules, les mèches de cheveux et le développement (placenta féminin).

Le collagène type X  est indispensable à la cicatrisation des fractures osseuses et la réparation des articulations synoviales.

Le classement par brevets

Les principaux fabricants brevetés sont Peptan®, Naticol®, Verisol®,  Ovoderm® et Cartidyss®.

La molécule du collagène natif a un poids moléculaire de 300 000 Daltons. Elle ne pourra pas être assimilée par l’intestin. L’hydrolyse produit des peptides qui ont un poids moléculaire entre 1000 et 6000 Daltons, plus facilement absorbés. Plus le poids moléculaire est bas, plus la biodisponibilité est élevée.

 

Certaines marques précisent le poids moléculaire approximatif de leurs peptides en Da. Nous vous recommandons les deux brevets suivants : 

  • Peptan® : entre 2000 Da et 5000 Da
  • Naticol® : 2000 Da ou 4000 Da
  • Ovoderm® :  inférieur à 2000 Da
naturopathie Digestion dijon

En gélules ou en poudre ?

Quelle forme choisir ?

Nous vous conseillons d’opter pour des gélules ou des poudres en fonction de votre état de santé articulaire ou si la prise de collagène n’arrive que dans le but d’hydrater la peau.

  • Si vous souhaitez apporter confort à votre peau et atténuer les marques de veillesse (rides, ridules) : optez pour le collagène en gélule agrémenté de vitamine C, acide hyaluronique, sélénium. 

Parmi les vitamines, la vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal des os, cartilages, gencives, dents, vaisseaux sanguins et de la peau.

  •  Si l’objectif est de soutenir vos articulations et/ou lutter contre une dégénérescence de cartilage II, optez pour 5g de poudre en direct dans un peu de liquide.
    • Nous proposons également des arômes sans sucres pour masquer le côté marin du collagène. 

Vous souffrez de douleurs articulaires ?