HYPOTHYROIDIE

Un diagnostic trop long et complexifié

L’hypothyroïdie correspond à une insuffisance de fonctionnement de la glande thyroïdienne. 

Elle peut être congénitale ou acquise, avec ou sans goitre, avec ou sans manque d’iode. 

legumes nutrition
Hashimoto Basedow hypothyroïdie levothyrox

La thyroïde : notre chef d'orchestre

Souvent consécutive à un choc émotionnel ou un burn-out, un dérèglement hormonal (grossesse, ménopause), l’hypothyroïdie induit un ralentissement général du corps, une mauvaise régulation du transit, de la température, une résistance à la perte du poids,.. 

  • La thyroïde reçoit une hormone appelée TSH. Cette hormone, même si dans les valeurs de référence du laboratoire où vous pratiquer votre dosage, n’est pas intéressante pour le diagnostic à elle seule.
  • La thyroide produit deux hormones capitales pour les santé
    • La T4 (Thyroxine), comparable au Levothyrox, est synthtisée 
    • La T4 est convertie  en T3, la forme active.  La conversion de T4 en T3 a lieu dans le foie, mais aussi dans d’autres tissus.
    • La T3 (Triiodothyronine) possède des récepteurs dans toutes les cellules du corps.

Les symptômes connus en hypothyroïdie

Vous pouvez vous reconnaitre dans ces symptômes  non spécifiques: 

  • fatigue
  • prise de poids
  • dépression
  • peau sèche
  • cheveux clairsemés
  • constipation

Les analyses pour avancer dans le diagnostic

La clinique prime et primera toujours mais l’analyse de biologie la plus important est le dosage de l’hormone thyroïdienne dite T3 libre. 

  • Réaliser une évaluation clinique complète, en tenant compte de l’historique médical et des symptômes du patient. 
  • Regarder les antécédents familiaux
  • Doser l’hormone thyroïdiennes : T4 libre et T3 libre
  • Utiliser des tests de laboratoire appropriés, incluant la TSH, la T4 libre et parfois la T3 libre.
  • Évaluer la présence d’anticorps anti-thyroïdiens pour identifier une thyroïdite auto-immune (Hashimoto).
  • Effectuer une échographie de la thyroïde, en cas de suspicion de nodules ou goitre .
Dans l’hypothyroïdie centrale (ou secondaire), causée par un dysfonctionnement hypothalamo-hypophysaire, la TSH peut être normale ou légèrement basse, et les niveaux de T4 libre et de T3 peuvent être plus indicatifs d’un problème thyroïdien. Un faible taux de T3 libre, en plus d’une T4 libre basse, confirme le diagnostic

Alimentation : quelles évictions ?

Une question d’hygiène de vie et d’évictions alimentaires.

  • Un ennemi ? Le fluor, pourtant essentiel. 
  • Les aliments goitrigènes : mélisse, brocolis peu cuits, choux, navets, radis noir,
  • Parfois, il est préférable d’éviter totalement le gluten dans les pathologies type Hashimoto. 
  • Produits frits, huile de tournesol, sucres rapides,… 

La sélection de plantes médicinales

  •  lierre grimpant
  • romarin
  • fucus
  • amandier bourgeon
  • Bouleau verruqueux bourgeon 
  • Bacopa
  • Ashwagandha 
  • Guggul
  •  Maca
  • Eglantier fruit

La micronutrition essentielle

  • Zinc
  • Vitamine D3
  • oméga 3 
  • Sélénium
  • Iode naturel
  • Vitamine A

L'approche psycho-émotionnelle

  • Ce centre d’énergie indique une non expression de soi
  • La thyroïde est le centre de la parole…. Exprimez vous au travers de mots, de l’art, de la musique, et dîtes ce que vous pensez réellement au fond de vous. 
  • L’hypothyroïdie ramène au ralentissement du corps au global 
plantes médicinales dijon hypothyroïdie

Vous combinez plusieurs symptômes d'hypothyroïdie ?

Marie Maillot, Naturopathe certifiée, vous reçoit en consultation au cabinet à Citronnelle, en visio-conférence, ou à domicile.